Stage vacance Paradis Du 16 au 18 octobre 2017

 

Pendant les vacances de la Toussaint, la Ligue réunionnaise de squash et le club Squash Paradis ont organisé un stage vacance de trois jours dont les deux clubs ont pu se regroupés à Paradis, le club de squash paradis ainsi que l’ASCTR, à l’occasion de ce stage différent services et activités ont étaient aménagés en dehors du squash, jeu de balle, toboggan, piscine et barbecue.

Nous avons comptabilisé au cours de ses trois jours environ une vingtaine de joueurs qu’on a répartis en trois groupes en fonction de leur niveau et de leurs âge allant du mini squash de 5 à 7 ans jusqu’à l’école de squash de 9 à 15 ans.

Pascal Lincou et moi, nous étions sur le mini squash avec Cassie, Charline, Kélian, Anaïs, Paul-Emile , Eva et Tom.

Jordan Gastrin a encadré Thomas, Tristan, Florène, Romuald, Romain, et Pablo à l’école de squash.

Billy Paton encadrait le PES, le squash Paradis

  • Alexandre Sparton
  • Joy Sarazin
  • Kara LINCOU

L’ASCTR :

  • Maxime Aubry
  • Manon Aubry
  • Mathieu Lova
  • Vincent Cebelieu
  • Adrien Malosse
  • Marion Malosse

Pendant ce stage, deux éducateurs sont venus passer l’épreuve du BF1 sous la Tutelle de Billy Paton et de Pascal Lincou.

Durant les séances du mini squash, j’ai installé divers parcours de motricité incluant, pont sur Chaise, échelle, cerceaux, banc, plots.

Les exercices comprenaient un premier passage sur le parcours sans raquette, un deuxième passage avec une balle à la main et le troisième avec raquette en main. Afin de pouvoir exploiter au mieux le déplacement et la réception de la balle, ils se sont servis du parcours pour pouvoir guider la balle instinctivement, sur le banc, par terre en slalomant les plots, autour des cerceaux et en dessous des chaises.

Durant les après-midi, la séance était sans le parcours et consacrée à des jeux comme le cerisier, le hockeyeur, le tennis, balle au camp et hand-ball.

Les exercices d’équilibre étaient combinés à des courses à deux, guidage au sol et réception de la balle.

Pour finir, ils ont fait des échanges de balle pour tester leur réelle capacité de jeu.

Laisser un commentaire